Nous appeler
skip to Main Content
CONTACT COMMERCIAL : +33 1 84 14 63 03
Il Vit Un Enfer Pour Recharger Son Véhicule électrique

Il vit un enfer pour recharger son véhicule électrique

Si l’Etat a récemment mis en place un droit à la prise pour les résidants d’immeubles à usage d’habitation, c’est bien parce que les difficultés rencontrées par les électromobilistes peuvent être réelle. Pierre Solviche, qui, à 88 ans, n’a pas d’autre choix que de recharger sa Citroën C-Zero chez ses filles, à l’occasion de ses visites, à une quarantaine de kilomètres de chez lui, l’endroit le plus proche pour trouver une borne de recharge. Pourtant, aujourd’hui, des offres permettent de prendre en charge au moins partiellement les démarches d’installation d’une borne de recharge, comme l’affirme Loïc Pequignot président de ZEborne.com

Des milliers de personnes n’achètent pas de voiture électrique par peur de ne pas disposer de solutions de recharge.

La situation de Pierre Solviche est certes particulière, comme peuvent l’être, celle de bien des utilisateurs de voiture électrique. Pierre Solviche n’a pas acheté sa voiture électrique trop rapidement, sans s’inquiéter des possibilités de recharge. Lorsqu’il a pris livraison de sa Citroën C-Zero, il habitait une maison particulière, au Vésinet (78), à partir de laquelle il était simple de brancher le câble de ravitaillement en énergie sur une prise domestique. Le décès de son épouse l’a contraint à élire son nouveau domicile dans une résidence adaptées, toujours dans la même ville…

Le retraité ancien membre de la commission des transports de sa ville affirme que « C’est l’âge de ma vieille Citroën ZX, polluante, consommant 9 litres aux 100 kilomètres » qui l’a décidé à acheter une voiture électrique, Zéro émissions. Il avait aussi en tête « le très faible coût de l’énergie pour la déplacer et la quasi disparition des opérations d’entretien » habituelles pour un modèle essence.

ZEborne : les meilleures solutions de recharge de votre voiture électrique à domicile avec ZEbornechezmoi

Des places de Parking avec borne de recharge squattées par des véhicules essence.

Depuis qu’il a rejoint son immeuble, Pierre Solviche gare sa voiture électrique, contre 190 euros mensuels, dans le parking municipal adjacent, à 50 mètres de chez lui sans possibilité de recharger sa voiture. « Il existe bien un autre parking au Vésinet, mais sans plus de moyen de recharge, et celui de Saint-Germain-en-Laye, qui dépend d’un opérateur privé, a ses 2 places dédiées aux voitures électriques squattées en permanence par des thermiques », poursuit le retraité. « Il n’y a pas une seule borne de recharge sur le territoire des 8 communes de la boucle de la Seine qui compte 175.000 habitants ».

Des autorités locales passives

Pierre Solviche est amer : car depuis 2016 un nouveau texte en vigueur, « oblige les collectivités locales à équiper de prises de recharge électrique les parkings municipaux existants, de même que les copropriétés », invoque notre interlocuteur. Mais le Maire se retranche derrière la communauté de communes nouvellement créée, et reste peu actif en ce sens.  Depuis qu’il vit dans un logement en habitat collectif, il ne trouve pas vraiment d’autre possibilité acceptable que de recharger sa Citroën C-Zero chez ses filles, à une quarantaine de kilomètres de chez lui ! compte tenu de l’autonomie du véhicule entre 90 et 135 km, nous comprenons le désarroi du retraité.

Le point de vue de la rédaction : « des solutions concrètes » avec ZEborne.com

ZEborneau taf : solutions de recharge sur son lieu de travail.

Aujourd’hui ZEborne via son offre « ZEbornechezmoi » propose certes de prendre en charge, l’intégralité de l’installation (audit des lieux – fourniture de la borne -installation par des techniciens certifiés – assistance) mais aussi les démarches auprès d’une copropriété, d’un employeur, ou d’une collectivité locale.   » Nous pensons que l’une des clefs pour développer l’électromobilité reste la mise en oeuvre de bornes de proximité : chez soi, au travail, sur les lieux d’itinérance (supermarché etc). » affirme Loic Pequignot président de ZEborne.com . « Bien que les véhicules fassent des progrès colossaux en terme d’autonomie, le sujet reste sensible . Seul un maillage précis du parcours quotidien de l’électromobiliste permettra de mettre en confiance les possesseurs de véhicules thermiques qui hésitent à passer à la mobilité propre. C’est en ce sens que nous avons organisé notre offre. Quoi de plus rassurant qu’une borne de recharge chez soi et à son lieu de travail » précise le président,  » une fois la faisabilité conclue, l’installation est trés simple, nous disposons de 300 techniciens certifiés et formés pour ce type de travail et d’agences partout en France »  conclut Loïc Pequignot.

 

www.zeborne.com

 

Back To Top
Nous contacter